La version de votre navigateur est obsolète. Nous vous recommandons vivement d'actualiser votre navigateur vers la dernière version.

Maladies des arbres du Québec 


Le site Maladies des arbres du Québec vous fournit toutes les informations permettant l’identification des maladies qui affectent les arbres du Québec.


Quelques maladies connues

maladie des rosiersmaladie des rosiers

Galle du ThilleulGalle du Thilleul

Contenu

ARAIGNÉES ROUGES

CONTRÔLER L’ARAIGNÉE ROUGE SUR LES PLANTES DE JARDIN

Par défaut

20170728A David Cappaert, MSU

Araignées rouges (Tetranychus urticae) sur leur toile: à ce stade, l’infestation est très avancée. Photo: David Cappaert, Michigan State University

Le petit acarien qu’on appelle araignée rouge n’est ni rouge (ou seulement très rarement) ni une araignée. On l’appelle «araignée» parce qu’il tisse des toiles fines quand il est présent en grand nombre. Et si parfois elle rougit à l’automne, sa coloration est génération plus anodine (beige, verdâtre, etc.) le reste de l’année.

Il y a en fait plusieurs acariens qu’on appelle communément araignées rouges. Le tétranyque à deux points (Tetranychus urticae), qui infeste à la fois les plantes d’intérieur et de jardin, est le plus connu, mais il y en a plusieurs autres petits acariens avec une mode de vie semblable: le tétranyque de l’épinette (Oligonychus ununguis), qui préfère les épinettes, les pins et les autres conifères à aiguilles, l’acarien rouge des pomacées (Panonychus ulmi), plus courant sur les fruitiers, et plusieurs autres.

20170728G Scot Nelson, Flickr

Feuilles de tomate infestées d’araignées rouges. Elles paraissent jaunies sur le dessus, blanches au revers. Photo: Scot Nelson, Flickr

 

REPORT THIS AD

 

On voit souvent les araignées rouges sur les tomates ou les courges ou encore, les haies de thuyas et les rosiers, mais en fait, la gamme des plantes-hôtes est très étendue et l’on peut théoriquement les trouver sur n’importe quel végétal.

Ces acariens nuisibles endommagent les plantes en perçant de minuscules trous dans les feuilles et les tiges et en suçant la sève qui en coule, provoquant d’abord de petits picots jaunes, puis un jaunissement plus généralisé et, éventuellement, leur brunissement et leur chute. Les feuilles et les aiguilles ont souvent l’air poussiéreuses. Dans les cas très sévères, ils peuvent tuer la plante-hôte.

Presque invisibles

20170728B Gilles San Martin, WC

Deux araignées rouges à deux points (Tetranychus urticae) avec un œuf. Il faudrait une bonne loupe pour les voir aussi clairement! Photo: Gilles San Martin, Wikimedia Commons

Ces petites créatures sont presque invisibles à l’œil nu. On ne les remarque habituellement que quand elles sont très nombreuses et qu’elles commencent à tisser des toiles. (Les toiles servent à les abriter de la pluie et des prédateurs et à les aider à mieux se déplacer.) On les voit alors se promener sur les toiles, ressemblant alors à des poussières qui bougent.

20170728H Jill O'Donnell, Michigan State University Extension

Tapez la branche et des araignées rouges tomberont sur la feuille blanche où elles seront plus visibles. Photo: Jill O’Donnell, Michigan State University

 

REPORT THIS AD

 

Ou encore, tenez une feuille de papier blanc sous une branche potentiellement infestée et tapez. Si la poussière qui tombe dessus se met à bouger, il s’agit sans doute d’araignées rouges.

Les araignées rouges ne sont pas des insectes et n’ont pas d’ailes. Ainsi, elles ne volent pas, mais elles sont tellement légères que le vent peut les transporter d’une plante à une autre. Elles peuvent aussi voyager sur les vêtements, les outils ou les animaux qui les frôlent ou, comme elles sont mobiles, tout simplement marcher à une nouvelle plante.

20170728C Clipart Panda

Quand il fait chaud et sec, les araignées rouges se multiplient rapidement. Illus. Clipart Panda

Associées à la sécheresse et à la chaleur

Les araignées rouges sont présentes pendant toute la saison de croissance, mais causent rarement de problèmes en temps normal, car la pluie, la pire ennemie des mites, délave la plante de la plupart, faisant baisser la population.

Elles prolifèrent pendant les périodes de sécheresse et de chaleur, se multipliant alors à grande vitesse. T. urticae, par exemple, passe de l’œuf à l’adulte en 36 jours par temps frais; en 7 jours par temps chaud. Comme chaque femelle peut pondre jusqu’à 100 œufs, on comprend que la population peut passer de quelques centaines d’individus qui ne laissent voir aucun symptôme à des centaines de milliers, voire des millions, un nombre capable de tuer un arbuste au complet en seulement quelques semaines.

Le traitement le plus simple

20170728D Pixabay

Un fort jet est souvent tout ce qu’il faut pour chasser les araignées rouges. Photo: Pixabay

Quand la pluie manque, arrosez les plantes infestées avec un fort jet d’eau, tout simplement. Dirigez le jet sur les toiles de façon à les détruire et rincez bien le feuillage, les branches et le tronc. Répétez hebdomadairement si la sécheresse persiste.

Vous pouvez aussi vaporisez avec un savon insecticide ou un savon noir. Notez que, malgré une croyance populaire tenace, les soi-disant «savons à vaisselle» ne contiennent plus de savon (ce sont plutôt des détersifs) et les solutions à base de savon à vaisselle ne seront pas beaucoup plus efficaces qu’un simple traitement à l’eau.

 

REPORT THIS AD

 

Il est possible aussi de traiter avec une huile horticole… mais lisez bien le mode d’emploi, car appliquer ce produit par temps très chaud peut endommager la plante..

Il peut-être utile de supprimer les branches très atteintes: si elles sont très endommagées, elles ne récupéreront pas de toute façon.

Il existe aussi des insecticides qui sont en même temps des acaricides et qui peuvent alors contrôler les araignées rouges. L’huile de neem, un produit biologique, est très efficace, mais n’est plus disponible sur les marchés canadiens et français. Divers insecticides/acaricides chimiques sont offerts en jardinerie, mais mieux vaut commencer avec des traitements à l’eau, moins dangereux pour vous et pour l’environnement.

Prévention

Il est essentiellement impossible de prévenir complètement les araignées rouges: elles sont omniprésentes dans la nature. Même si vous ne les voyez pas, elles sont dans les environs. Mais on peut aider à maintenir la population si réduite qu’elle ne cause pas de dommage.

20170728EFrVaporiser au printemps les plantes souvent infestées (haies de thuyas, par exemple) avec une huile horticole (huile au stade dormant) peut être utile. Cela aidera à éliminer les femelles hivernantes (T. urticae) et les œufs (autres espèces) qui passent souvent l’hiver dans les fissures de l’écorce et les écailles des bourgeons.

Évitez l’utilisation d’engrais riche en azote, soit ceux dont le premier des trois chiffres indiqués est le plus haut, sur les plantes sujettes aux araignées rouges, car ils stimulent la production de beaucoup de jeunes pousses tendres, mais faibles, très sujettes à leur attaque. Par exemple, l’engrais pour conifères (30-10-10), pourtant recommandé par beaucoup de jardineries pour fertiliser les thuyas (cèdres), est à proscrire.

Paillez pour garder le sol plus également humide. Si la plante ne souffre pas de sécheresse, les araignées rouges causeront peu de tort.

Arrosez régulièrement le feuillage des plantes susceptibles avec de l’eau pour enlever les araignées rouges et pour augmenter le taux d’humidité (l’air humide nuit à leur développement), surtout par temps sec. Arrosez quand même le matin si possible: arroser le soir laisse le feuillage mouillé toute la nuit, ce qui le laisse susceptible aux maladies foliaires.

20170728F

Ne tuez pas les mites prédatrices! Photo: Anders Sandberg, Flickr

 

REPORT THIS AD

 

Si vous voyez de gros acariens (environ de la moitié de la taille d’une tête d’épingle) et qui, de plus, bougent assez rapidement, évitez de traiter avec autre chose que de l’eau, car il s’agit alors d’acariens prédateurs, redoutables ennemis des araignées rouges.

Les coccinelles et larves de syrphe aussi sont des alliés précieux dans la bataille contre les araignées rouges. Mieux vaut les laisser faire leur travail aussi en vous limitant aux traitements à l’eau.

Pour savoir comment traiter les araignées rouges sur vos plantes de maison, lisez Contrôler les araignées rouges sur les plantes d’intérieur.20170728A David Cappaert, MSU

...............................................................................................

2019 Thuya   Cédre

...............................................................................................

De nombreux jardiniers sont souvent confrontés à un problème tel que le jaunissement ou le séchage des aiguilles sur le thuya et capricieux. Essayons d’expliquer les causes et les moyens de faire face à ce fléau.

Changements naturels naturels

De temps en temps, les aiguilles du thuya jaunissent à l’automne, car à ce moment-là, sa vie prend fin. L'aiguille dure environ 3 à 6 ans, puis elle commence à jaunir et meurt. Se développe neuf. Et ainsi de suite. Dans ce cas, certaines branches jaunissent et sèchent à l'intérieur de la couronne autour du tronc. Il n'y a aucune raison de s'inquiéter, il vous suffit de nettoyer délicatement la plante des aiguilles séchées.

La deuxième raison naturelle pour changer la couleur des aiguilles est une décoloration saisonnière. Cela se produit à la fin de l'automne et en hiver. Le noircissement et le brunissage des aiguilles (presque bruns) sont une réaction de défense à un changement de température à la baisse. La couleur bronze est acquise en hiver par le thuya occidental (presque toutes les variétés sauf Smaragd). Avec l’arrivée de la chaleur printanière, les aiguilles retrouvent leur couleur habituelle. La véritable menace ne provient que des gelées de -30 degrés, à des températures extrêmement basses, la plante peut mourir.

Erreurs de soins

Si les aiguilles jaunissent et sèchent au printemps ou en été, cela peut être dû à un entretien inapproprié. Souvent, une grande influence sur l'état de la plante a une composition du sol. Il est faux de planter du thuya sur un sol sableux, où l'eau va rapidement vers les couches inférieures; sur un sol argileux, où la structure est dense, pas assez d'oxygène et le système racinaire ne peut pas se développer normalement; planter dans des zones basses où l'eau stagne, où le système racinaire meurt et pourrit, est également destructeur. Idéal pour les sols de thuya - bien drainés, mais humides pendant une bonne partie de l’année (gazon avec addition de tourbe et de sable de rivière). 
  Une plante plantée il y a plusieurs années devrait être fertilisée régulièrement (engrais spéciaux pour plantes conifères). Avec un manque de fer dans le sol, les aiguilles des pousses deviennent jaunes ou même blanchissent. Avec un manque de phosphore, les jeunes aiguilles acquièrent une teinte rouge violacé, et avec un manque d'azote, le thuja s'aggrave beaucoup, devenant faible et rabougris. 
  L'urine des animaux est également très mauvaise pour la condition et l'apparence des plantes. Les aiguilles dans les lieux de contact ont une teinte noire.

Maladies

Parfois, après la fonte des neiges, on découvre une maladie appelée "schutte brune" chez le jeune Tui. Il se manifeste de la manière suivante: sur les aiguilles mortes brunes se forme un peigne en toile d'araignée noir-gris. Les aiguilles ne tombent pas longtemps, les branches minces meurent. 
  Au printemps pour la prévention des maladies fongiques toutes les 3-4 semaines devrait pulvériser "Fitosporin-M". 

Les champignons peuvent également se déposer sur les branches du thuja, détruisant les tissus de l'écorce et les vaisseaux des branches, entraînant une nécrose. Dans ce cas, les aiguilles changent également de couleur: elles virent au rouge, virent au gris, virent au brun et pas uniformément, mais par endroits, qui se confondent ensuite. Des spores du champignon sous la forme de points sombres, de croissances ou de bosses peuvent être trouvées sur les troncs et les branches.

Les maladies fongiques peuvent également affecter les tiges et les racines des plantes. La lésion se produit souvent sur un sol argileux et mal drainé, avec de fréquentes stagnations d'eau. 
  Pour le traitement des maladies nécrotiques et du flétrissement vasculaire au printemps et à l'automne, les plantes sont pulvérisées avec les préparations "Abiga-peak" ou "HOM". Avec une forte défaite peut être traitée en été. Pour lutter contre la pourriture des tiges, les zones touchées sont nettoyées et désinfectées avec une solution à 1%. sulfate de cuivre  et couvrir avec un terrain de jardin.

Ravageurs

Si les aiguilles deviennent brunes avec une floraison grise, les fourmis y rampent en masse, cela indique alors une défaite de la plante par les insectes suceurs. Par exemple, les pucerons, les punaises de lit, le tuyeva podzhashchitovkoy ou le bouclier de genévrier. Les faux gardes de Thuish ressemblent à de gros boutons bruns, et ceux de genièvre à de petites cicatrices. Ils sont attachés à la base du tournage. Si, à la base des branches, on trouve des formations blanches comme du coton, il s’agit d’une cochenille. Avec ces parasites aidera à faire face à la drogue "karbofos" (pulvérisation au début du printemps avant la débourrement). Pendant l'été, vous pouvez pulvériser "Aktellik" ou "Rogor". 
  Les larves du ver gris du mélèze peuvent tisser les aiguilles du thuja en petits cocons sales, les aiguilles endommagées jaunissant. Si, en cas de détachement d'écorce, vous avez découvert des formes et des trous complexes dans le bois, la plante est peuplée de parasites des tiges. De ces insectes aident les médicaments "Fufanon", "Aktellik", "Detsis Profi" (traitement en mai-juin).

Contre le stress

Dans toute situation stressante (repiquage, élagage, maladie, sécheresse estivale), la plante doit être soutenue à l'aide de médicaments anti-stress "Zircon", "Megafol", HB-101. Le traitement est réalisé en pulvérisant la couronne plusieurs fois au cours de la période d'exposition à des conditions stressantes.

Un changement de couleur des feuilles de thuya peut se produire pour un très grand nombre de raisons. Et plus tôt le correct est déterminé, plus grande est la chance que la plante continue à enchanter avec sa beauté pendant une période suffisamment longue. Pour ce faire, vous devez examiner soigneusement l’arbre et essayer d’établir pourquoi cela s’est produit.

Causes du thuya jaunissant

Les principales raisons pour lesquelles le thuya jaune sont:

  1. Processus naturels.
  2. Changer la couleur de la saison.
  3. Erreurs commises lors de l'atterrissage.
  4. Problèmes dans les soins.
  5. Les animaux
  6. Les maladies.
  7. Les parasites.

Causes naturelles

Il y a des moments où la couleur jaune des feuilles du thuya apparaît plus proche de l'automne. Cela se produit parce que leur vie se termine. Le plus souvent, 5 à 6 ans après l’apparition des pousses, il perd ses grains de chlorophylle, après quoi il jaunit et finit par mourir. Il est remplacé par un autre. Dans ce cas, les branches individuelles du thuya jaunissent et tombent progressivement. Cela se produit dans les parties intérieures de la couronne autour du tronc. Ce processus est absolument naturel et rien ne peut être fait à ce sujet.

Changement de couleur selon la saison

Espèces de thuya telles que occidentale et pliée, en période d'hiver  années acquièrent une couleur bronze doré. Dans le même temps, les thuja des variétés Holstrup, Brabant et Columna ne deviennent que légèrement brunâtres. À son tour, la couronne très luxuriante du thuya Smaragd, même dans les gelées les plus sévères, reste richement verte.

De tels changements dans la couleur des plantes sont tout à fait naturels, car ils sont une réponse aux changements conditions climatiques. Mais dès que le printemps arrive et que le mouvement des jus commence, le thuya reprend sa couleur d'origine et commence à faire plaisir à l'œil. Mais si ce changement ne s'est pas produit au printemps, vous devriez être inquiet. Cela signifie que l'arbre ne se sent pas bien ou qu'il manque quelque chose.

Erreurs commises lors de l'atterrissage

Les conditions défavorables pouvant entraîner le jaunissement des feuilles et leur chute ultérieure, ainsi que le séchage des branches du niveau inférieur et même la mort de la plante sont les suivantes:

  • l'atterrissage d'un thuya dans un sol riche en sable, grâce auquel tous les nutriments pénètrent très rapidement dans le sol;
  • planter des plantes dans un sol argileux. Sa structure est dense, l'humus est petit, tout comme l'oxygène. À cet égard, les racines du Tui ne peuvent pas se développer comme ils en ont besoin;
  • le choix pour l'atterrissage d'un thuya plutôt bas avec un sol tourbeux sur lequel l'eau stagne. Dans ce cas, l'installation se verrouille rapidement et commence à pourrir.

Le sol le plus propice à la culture du thuya est considéré comme étant bien drainé, mais le sol est relativement humide et contient du sable et de la tourbe.

Erreurs de soins

Les erreurs les plus courantes dans les soins au thuya sont les suivantes:

  • arrosage insuffisant. Si vous choisissez le bon mode d'hydratation de la plante, celle-ci retrouvera sa couleur antérieure de cime;
  • nappe phréatique élevée. De ce phénomène, le système racinaire de la plante en souffre et, par conséquent, ses feuilles jaunissent;
  • approfondissement de la base du tronc et des branches du thuja. De ce fait, un séchage peut survenir, suivi de la chute ultérieure des feuilles.

Les animaux

Si les chiens marquent régulièrement le thuya, une fleur noire apparaît sur son écorce. En outre, l'urine des animaux peut également causer de graves dommages à la plante. Et nous ne parlons pas seulement de l'écorce, mais aussi de la couleur de la couronne. Son jaunissement peut se produire si la plante se trouve dans un endroit marqué par un grand nombre d'animaux.

Maladies

On trouve de la moisissure brune des neiges ou de la tige brune dans les jeunes spécimens de thuya. début du printempsdès que la neige fond. Une toile d'araignée noir-gris de mycélium sera visible sur les feuilles, après quoi les corps de fruits en pointillés de l'agent pathogène apparaîtront. Pour cette raison, elles ne tombent pas assez longtemps et de fines branches vont bientôt disparaître.

Et il arrive aussi que des champignons se déposent sur les branches du thuya, ce qui détruit les tissus de l'écorce et infecte les couches superficielles du bois de la plante. Dans ce cas, l’arbre commence à jaunir de manière inégale, mais au fil du temps, la teinte devient la même et très terne partout. En outre, toute la fuite touchée devient brune. Cependant, ces symptômes ne sont pas caractéristiques de cette maladie. Pour confirmer le diagnostic, il est nécessaire de détecter les spores des champignons, qui se manifestent sous la forme de taches brunes, ainsi que de tubercules d'un diamètre de 1-2 mm.

Ravageurs

  • tige;
  • sucer

Le premier type peut être détecté par les entrées dans l'écorce, ainsi que par les passages de forme très étrange sur le bois lui-même, situés sous l'écorce. Pour sauver la plante de ces parasites devrait immédiatement, car sinon, il meurt souvent.

Les insectes suceurs provoquent une ombre brunâtre sur les feuilles du thuya, ainsi que leur décoloration. Et si la couronne est couverte de fleurs noires et que des hordes de fourmis y rampent, c'est le premier signe que des insectes suceurs sont apparus sur la plante.

Le Thuja Western est un arbre à la croissance rapide, un type de cyprès, qui pousse dans différentes régions de la Russie grâce à sa résistance aux hivers froids. Malgré le nombre de résistances naturelles de cet arbre, un problème commun est la couleur brune des aiguilles, qui évoque les problèmes du thuya. La raison des aiguilles brunes du thuya occidental peut être due à plusieurs facteurs, et le traitement de chaque symptôme est différent.

Coloration d'hiver

L'une des raisons de la coloration des aiguilles sur le thuya occidental est d'origine assez naturelle. En hiver, le feuillage d'un arbre prend parfois une teinte jaune ou brune naturellement. En règle générale, la coloration se présente sous la forme d'une nuance rougeâtre et parfois d'un brun sec. Les feuilles peuvent paraître légèrement jaunies avec des tons bruns. Cependant, avec l'arrivée du printemps et les premières manifestations d'humidité, les feuilles retrouvent une couleur verte juteuse. Cependant, si avec l'arrivée du printemps, les feuilles ne retrouvent pas leur couleur verte naturelle, vous êtes probablement confronté à un problème plus grave que les aléas naturels du thuya.

Arrosage

Une autre raison pour le feuillage brun de l'arbre, qui n'a pas d'origine naturelle, est le manque d'arrosage. Malgré la résistance à la sécheresse du thuya occidental, le seuil de résistance est assez bas. Le sol idéal pour le thuya Brabant devient un sol bien drainé, tout en restant humide pendant une grande partie de l'année. Thuja Western, peut être trouvé dans les zones marécageuses. Cependant, le développement du bois et la croissance dans ces zones sont réduits à néant. Commencez à arroser régulièrement, en veillant à ce que le sol ne se dessèche pas. Après quelques semaines, l'arbre devrait retrouver sa couleur vert vif. Si cela ne se produit pas, votre thuya occidental  souffre d’un autre problème, dont l’un se trouve ci-dessous.

Ravageurs

Les moucherons des mines, également connus sous le nom de mineurs de feuilles, sont un type de papillon pouvant infecter le thuya occidental. En été, les larves sont déposées sous les feuilles et subissent une période d'incubation pendant l'hiver. En hiver, un petit papillon nocturne mange de l'intérieur les feuilles de thuya smaragd. Les dommages causés à l’arbre seront presque imperceptibles jusqu’au printemps prochain, lorsque les feuilles ne pourront pas reprendre leur couleur verte. Le meilleur moyen pour contrôler l'invasion des parasites, est la vérification opportune en automne pour les larves sous les feuilles, qui nécessitent une élimination immédiate. Il y a aussi des larves de charançons qui provoquent également un changement de la couleur des feuilles en brun. Ces larves sont beaucoup plus dangereuses car elles attaquent les racines d’un arbre et le tuent souvent en quelques semaines. Les larves sont situées à quelques centimètres plus profond que la surface du sol, près du système racinaire de l'arbre. Si vous soupçonnez des charançons d’attaquer votre arbre, vous devez contacter les professionnels immédiatement. Les pesticides chimiques peuvent également être utilisés.

Maladies

Un certain nombre de maladies des arbres provoquent le brunissement des feuilles dans l’ouest du thuya. Par exemple, le chalcospore provoque la dégradation du système foliaire avec formation ultérieure d'une couleur brune. En règle générale, cette maladie s’attaque aux feuilles inférieures et se déplace lentement vers le haut de l’arbre, laissant derrière elle un feuillage flétri et disgracieux de couleur brune. Phomopsis est une autre maladie foliaire qui provoque également la couleur brune des feuilles. thuya occidental. L'infection commence à se développer sous la forme de petites taches jaunes ou grises qui continuent à se développer jusqu'aux feuilles brun rougeâtre de l'arbre. Dans la plupart des cas, ces maladies peuvent être prévenues grâce à un arrosage adéquat et au maintien de l'humidité, grâce à la taille en temps voulu du thuya, qui aide l'arbre à combattre seul l'infection. Les fongicides peuvent également être utilisés pour le thuya occidental.

Le thuya est obligé par la popularité de toujours à couper le souffle magnifique ensemble. Cette plante est une vraie décoration quand

parcelle de manoir, parc, places de la ville. Mais que faire si l'arbre bien-aimé devient jaune? Comment le sauver? Vous devez d’abord comprendre pourquoi cela se produit.

Causes du thuya jaunissant et mesures de lutte

Les cèdre eux-mêmes sont sans prétention, mais si les aiguilles commencent à perdre leur couleur, il est temps de sauver les plantes. Qu'est-ce qui peut causer le jaunissement des aiguilles?

Processus naturels

La vie de chaque aiguille est terminée dans environ 5 ans. À cet âge, la chlorophylle cesse d'être produite et certaines branches ou parties de celles-ci commencent à jaunir. C'est un processus naturel. Les branches meurent et disparaissent progressivement et d’autres viennent les remplacer. Dans ce cas, vous n'avez rien à faire. Si vous n'aimez pas l'aspect des pousses individuelles, vous pouvez couper soigneusement les parties jaunies.

Changements saisonniers

Pendant le froid hivernal, certaines variétés de Tui sont légèrement jaunes. Le changement de couleur de l'aiguille peut être mineur. Cela est dû au fait que la centrale s’adapte au manque de lumière et à un fort refroidissement. Au printemps, lorsque le processus de circulation de la sève commence et que le jour léger augmente, la couleur des aiguilles est restaurée. Une autre cause de thuya jaunissant au printemps peut être coup de soleil.

Erreurs possibles lors de l'atterrissage d'un thuya

Si le thuya devient jaune après la plantation, des erreurs ont été commises. Par exemple:

  1. La plante est plantée dans un sol sableux. Dans ce cas, l'humidité ne reste pas dans les couches supérieures. La cause du jaunissement peut être son manque.
  2. Tui manque nutriments à cause de la densité du sol argileux.
  3. Les sols tourbeux contenant de l'eau stagnante peuvent provoquer la pourriture des racines du thuya. C'est pourquoi les aiguilles commencent à perdre leur couleur.

Si vous pouviez comprendre pourquoi votre arbre nouvellement planté devient jaune, c’est-à-dire lavé et lavé pour le transplanter dans un sol approprié. La composition idéale pour la plantation de thuya contient un sol tourbeux additionné de tourbe et de sable. Et n'oubliez pas la couche de drainage.

Mauvais soins

Si beaucoup de temps s'écoulait après la plantation et que la plante commençait soudainement à se décolorer, le mauvais soin pouvait en être la cause. Faites attention aux points suivants:

  1. Les cèdres (thuya) jaunissent par manque d'humidité. Un arrosage bien organisé rendra à votre plante un vert riche.
  2. Les eaux souterraines, situées près de la surface du sol, peuvent provoquer l’encrassement et la pourriture des racines. Pour sauver la plante, il vaut mieux la greffer à un autre endroit.
  3. Exposer ou approfondir lors de la plantation du collet peut provoquer la mort de l'écorce et le dessèchement de l'arbre. Les premiers signes sont le jaunissement des aiguilles. Cette raison est facilement éliminée si  libère le cou de la racine de sorte qu'il se trouve à ras de la surface de la terre.
  4. Si, pendant la plantation, la distance entre les arbres n'est pas maintenue, ils deviendront jaunes et s'effriteront par manque de contact et par manque d'espace.
  5. Si le thuya (cèdre)est immédiatement repiqué d'un épais atterrissage dans un endroit ensoleillé, il commencera à jaunir à la suite de brûlures immédiatement après l'atterrissage. Il faut se rappeler que cette plante aime les endroits ombragés.
  6. La cause du jaunissement peut être un engrais mal choisi ou en excès, ainsi que des réactifs ou du sel, qui sont parsemés de traces pendant la glace.
  7. Si les pousses deviennent jaunes, cela peut être dû à un manque de fer. Un complexe d'engrais correctement sélectionné sauvera votre plante.

Influence animale

Les plantes peuvent être sérieusement affectées par les étiquettes de chien et de chat. Tout d’abord, le système racinaire réagit et alors seulement, le problème se manifeste par le jaunissement des aiguilles.

Maladies et ravageurs

  1. Après le froid hivernal, les aiguilles de thuya sont souvent touchées par la moisissure brune. Elle s'appelle marron.

Si vous avez réussi à déterminer correctement pourquoi le thuya commence à jaunir, la plante peut être sauvegardée et vous plaira pendant de nombreuses années avec une végétation luxuriante.

 

Les conifères sont sans prétention et durables. Mais même ces puissants géants sont sujets à divers types de maladies.

Causes du séchage de thuya

  • Décoloration saisonnière.
  • Soins insuffisants pour le thuya.
  • Arrosage excessif ou insuffisant.
  • Surdosage d’engrais chimiques ou de drogues.
  • Brûler des aiguilles.
  • Maladies de Tui.

Changement de couleur saisonnier du thuya

La couleur bronze doré pendant les mois d’hiver acquiert des espèces de plantes appartenant au thuya occidental (Thuya occidentalis) et au thuya plié (T. plicata). Les aiguilles des variétés Brabant, Columna et Holstrup ne brunissent que légèrement, et les belles aiguilles luxuriantes de la variété Smaragd conservent leur riche couleur verte, même dans des gelées sévères. Assombrir ou brunir les aiguilles de thuya est une sorte de réaction défensive au froid et à l’adaptation aux hivers froids qui dominent son pays natal - dans l’ouest et l’est de l’Amérique du Nord.

Articles frais sur le jardin

Avec l’arrivée du printemps et le début de la coulée de sève, ces aiguilles retrouvent une couleur verte juteuse. Si cela ne s'est pas produit au printemps, vous faites face à un problème plus grave que les caractéristiques physiologiques naturelles du thuya. Mais nous devons nous rappeler qu’au printemps sur le thuya, un coup de soleil aux aiguilles peut se produire.

Soins insuffisants pour le thuya

Au bon endroit, le cédre nécessite un minimum d’entretien, mais il réagit fortement en cas d’arrosage insuffisant (il faut arroser le seau une fois par semaine et pendant la sécheresse - 2 seaux deux fois par semaine) ou en engorgement (pourriture des racines). Et si le thuya a été planté dans un endroit ensoleillé, le sol autour de l’arbre doit être paillé pour le protéger des pertes d’humidité et des coups de soleil. 

Il est obligatoire pour un arbre nouvellement planté d'installer une clôture afin d'exclure les excréments d'animaux.

Arrosage excessif ou insuffisant du thuya

Thuja aime les sols bien humides, mais ne supporte pas l'humidité stagnante, ni l'eau souterraine proche. La fréquence d'arrosage recommandée pour Tui-une fois par semaine, pendant les périodes sèches, deux fois par semaine, et le premier mois après la plantation, tous les jours. Le volume d'eau lors de l'arrosage, dans des conditions normales, devrait être un seau sur un arbre (avec des facteurs défavorables - deux seaux). Pour garder l'humidité dans le sol, mais pas pour stagner, le sol dans le cercle proche du tronc doit être paillé: en hiver avec de la sciure de bois, en été avec de la tourbe. Un arrosage excessif et une humidité stagnante pendant plus de deux semaines entraînent la pourriture des racines de la plante et contribuent au développement de maladies fongiques. Avec un arrosage insuffisant, le thuja jaunit et sèche. Il aime le thuya et l'aspersion périodique, surtout en été. Il est préférable de le faire le soir pour que les gouttes sur les aiguilles ne provoquent pas de coups de soleil.

Surdosage d’engrais chimiques ou de médicaments lors de l’alimentation tui

Nourrir la plante coûte deux ans après la plantation au taux de 100 g par engrais minérauxet organique 2-3 litres. Il est déconseillé d'utiliser du fumier frais, vous pouvez appliquer pourri pendant six mois, insister sur le lisier pendant au moins 10 jours et le verser sous la plante, en le diluant avec de l'eau.

Les aiguilles de thuya brûlent 

Au printemps, dans le cadran solaire, lorsque le sol n'est pas encore dégelé et que les racines ne fonctionnent pas, on observe souvent un roussissement des aiguilles. Mesures de protection: dispersez les copeaux de tourbe et les cendres autour de la plante afin de réduire les reflets du soleil. Utilisez un maillage spécial pour l’ombrage des plantes. Depuis l’automne, on procède à une irrigation par chargement d’eau, car lorsqu’il fait froid en hiver, les aiguilles perdent beaucoup d’humidité. Au printemps, immédiatement après la fonte des neiges, commencez à arroser activement. Pour augmenter la survie et renforcer le système immunitaire - vaporisez Appin (0,01%) sur la plante, arrosez-la sous la racine de Zircon (0,01%).

Maladies de thuya 

Phytophthora sur le thuya

Le plus dangereux maladie fongique  pour le thuya sur le site - phytophtora. La raison de son apparition est souvent la proximité des eaux souterraines ou le drainage du sol. Le champignon se dépose sur les racines de la plante et affecte progressivement l’arbre entier. Le tronc qui se rapproche de la surface devient lâche, les aiguilles et l'écorce changent de couleur en gris et, au fil du temps, l'arbre meurt. Les fongicides sont utilisés à des fins prophylactiques: la guérison du phytophtora n’aboutira pas si le système racinaire est endommagé - il est préférable de déterrer et de brûler la plante. Les spores du champignon vivent longtemps dans le sol, il faut donc remplacer ou désinfecter le sol.

Brown tire sur Tui

Une maladie similaire survient surtout au début du printemps. Il se manifeste par le jaunissement de certaines écailles. Si rien n’est fait, l’échappée deviendra d’abord brune puis mourra. Pour le traitement, il est nécessaire de couper les processus affectés. Après cela, l'arbre doit être constamment saupoudré de calcaire et se nourrir. Du milieu de l'été à la fin du mois de septembre, il est nécessaire de pulvériser une couche de fondation sur le thuya.

Soit dit en passant, le dessus de la plante peut brunir et jaunir lorsque l'accès des éléments nutritifs des racines à la couronne est perturbé. Cela se produit pour les raisons suivantes:

Fusarium ou trachéomycose. Dans cette situation, il est nécessaire d'arroser sous la racine et de pulvériser une solution à 0,2% sur les couronnes du thuya. Au lieu de cela, vous pouvez utiliser un autre fongicide, tel que Abiga-Peak, Kartotsid ou HOM. Cela aidera également à économiser le traitement au zircon, ce qui améliore la capacité de résistance aux maladies fongiques.

Tui parasites

La déflection des voyous est constituée d'insectes de petite taille, de couleur jaune clair, lorsqu'un individu meurt, les larves restent sous un faux bouclier (peau), d'où le nom. 

Signes de morbidité: 3-5mm sont placés à l'arrière des aiguilles. individus semi-circulaires. Les aiguilles commencent à se dessécher, les aiguilles sèchent partiellement et se détachent nettement de la vue générale.

 Le tétranyque est un insecte particulièrement dangereux par temps chaud. périodes d'été, une femelle peut porter jusqu’à 6 générations de larves. Ce sont les larves qui endommagent les aiguilles.

Signes de morbidité: présence d'une nappe fine et abondante sur les pousses. En regardant de près les écailles du thuya, vous pouvez voir beaucoup de petites taches jaunes, puis des zones en voie de disparition brunes. Les dégâts sont particulièrement visibles à la fin de l'été, au début de l'automne.

Tâches noires érablesTâches noires érables

Le blanc douxLe blanc doux

Cloques de feuillesCloques de feuilles

Agrile du frêneAgrile du frêne

Contenu

Contenu

SERVICES

Taille de haies de cèdre
Taille de haie de feuillus
Taille des arbustes
Taille de formation
Émondage
Élagage
Abattage
Essouchage
Taille d’arbre
Coupe d’arbre
Abattage
Chirurgie
Ramassage de branches
Déchiquetage des branches
Détection des maladies
Évaluations des dommages
Fertilisation
Haubanage
Protection des arbres
Taille des arbres fruitiers
Service conseil